Les 5 piliers de notre santé mentale pendant la pandémie

… Et chaque fois que notre vie est gravement affectée par des événements imprévus

L’année 2020 a été une période sans précédent pour notre génération. Nous avons été confrontés à une pandémie, nos vies ont été gravement perturbées et certains d’entre nous ont subi des pertes personnelles, financières et psychologiques importantes. En même temps, accéder à tout réseau de soutien émotionnel dont nous disposions avant la pandémie, comme notre famille et nos amis, n’est pas aussi facile qu’auparavant. L’homme, en tant qu’être social, a besoin d’un contact et d’un toucher humains, dont la pensée a atteint le point de causer du stress à beaucoup parmi nous. Rien n’est comme avant…

Cependant, il est bon de se rappeler que notre génération n’a peut-être pas vécu une telle situation, mais l’humanité a fait face à des pandémies, des guerres, des catastrophes naturelles et économiques à de nombreuses reprises au cours de l’histoire. Malgré tout ça, les gens vivent toujours sur Terre et la vie continue. Cela aussi passera comme mon histoire préférée nous l’enseigne.

Jusqu’à ce que tout cela soit terminé et que nous « revenions à la nouvelle normalité », nous devons faire un effort pour que notre état psychologique reste le moins affecté possible. Comme je l’ai dit à plusieurs reprises, la pensée positive seule ne suffit pas. La pensée peut nous conduire à la suranalyse et on peut commencer à faire des films. La solution à chaque problème est d’agir comme je le souligne dans mon blog Mettez fin à la préoccupation maintenant.

AGISSONS MAINTENANT !

Voici 5 choses que nous pouvons faire pour améliorer notre santé mentale pendant des périodes difficiles :

1. Adoptons une routine quotidienne qui comprend des soins personnels

Lorsque nous vivons une période de stress accru, nous nous sentons souvent perdus. Nous pourrions même avoir plus de temps qu’avant, mais la journée peut passer sans que nous fassions quoi que ce soit ou que nous soyons créatifs. Nous pouvons être pris dans nos pensées et vivre dans nos têtes. 

Néanmoins, réfléchir à la façon dont les choses devraient être et se demander pourquoi cela nous arrive n’aide guère. Penser sans action engendre plus de stress et le stress peut conduire au chaos ou à l’inaction.

Nous devons accepter la réalité et ajuster nos actions en conséquence. Créer une routine quotidienne qui répond à nos besoins de base est une bonne première étape. Trois besoins humains fondamentaux sont le sommeil, la nourriture et l’activité physique.

Le sommeil

Essayez de maintenir un horaire de sommeil régulier et de dormir 7 à 8 heures par jour. Évitez de vous coucher et de vous réveiller trop tard pour conserver un sentiment de normalité.

La nourriture

Malgré le « confort » que certains d’entre nous ressentent lorsque nous mangeons des aliments gras, sucrés ou malsains, essayons de résister à la tentation et de maintenir un regime alimentaire équilibré avec une alimentation saine en nous rappelant, en même temps, de boire beaucoup d’eau.

L’activité physique

Pour certains d’entre nous, l’activité physique fait déjà partie de notre vie. On bouge, on marche, on prend les escaliers ou on fait du sport. Que l’activité physique fasse ou non partie de nos vies, nous devrions essayer de la maintenir ou de l’intégrer dans nos vies, surtout maintenant que nous vivons dans ces conditions bizarres. L’activité physique aide notre cerveau à sécréter les hormones nécessaires à une bonne humeur dont nous avons encore plus besoin dans les moments difficiles.

2. Assurons-nous de rester en contact avec nos amis et notre famille

De nos jours, en raison de circonstances exceptionnelles, rencontrer des gens en personne peut être « interdit » ou considéré comme « dangereux ». Mais la plupart des gens ne peuvent pas vivre sans contact humain. Il est difficile de se sentir « normal » si l’un de nos besoins les plus élémentaires – le lien social – reste insatisfait.

C’est pourquoi nous devons redéfinir ce que nous considérons comme le contact humain pendant un certain temps.

Pour certains d’entre nous qui, pour quelque raison que ce soit, vivent loin de nos proches, le contact humain se fait par téléphone ou lors d’un appel vidéo. Ce n’est certainement pas la même chose que d’être au même endroit avec quelqu’un, de pouvoir le toucher, le serrer dans ses bras et l’embrasser mais au moins c’est une forme de contact ! Ne laissez pas cette periode vous éloigner des personnes que vous aimez simplement parce que vous ne pouvez pas leur rendre visite. Trouvez d’autres moyens de rester en contact !

3. Soyons créatifs

Même si avant la pandémie nous n’avions pas fait quelque chose que nous percevions comme créatif, il est certain que nous avons participé à certaines activités même si c’était une promenade ou prendre un café ou un thé avec un ami. Maintenant que ce n’est plus possible, nous devons trouver de nouvelles façons de remplir notre journée d’activités qui nous plaisent. Ce qui est certain, c’est qu’avec toutes ces interdictions, nous avons plus de temps entre nos mains.

L’internet est une source de nombreux programmes intéressants, formations, séminaires, vidéos éducatives, conférences, recettes, artisanat, etc. (dont beaucoup sont gratuits) dont nous pouvons profiter pour apprendre quelque chose de nouveau ou pour plonger dans quelque chose que nous connaissons déjà. 

Tirons le meilleur parti de ces circonstances très inhabituelles et faisons des choses que nous ne pouvions ou ne savions jamais que nous voulions apprendre ou savoir.

4. Maintenons une ambiance agréable dans notre maison

Bien que nous ne puissions pas contrôler ce qui se passe dans le monde, nous pouvons contrôler l’ambiance de notre maison et la façonner de manière appropriée pour promouvoir l’optimisme et la santé mentale.

Chaque matin, si possible, nous devrions ouvrir les volets et tirer les rideaux pour laisser l’air frais et la lumière du soleil entrer dans notre vie pour nous remonter le moral.

Garder notre maison propre et ordonnée nous aide à maintenir notre tranquillité d’esprit et stimule un sentiment de sécurité car nous pouvons trouver une sorte d’ordre dans le chaos que nous vivons

Nous pourrions également décorer notre maison pour rendre notre séjour prolongé plus agréable avec des choses que nous avons déjà, en utilisant des idées de décoration que nous trouvons en ligne ou simplement en changeant la position des meubles ou des bibelots pour une sensation de renouveau.

Bref, essayons de maintenir ou de créer une ambiance agréable dans l’espace où nous passons la plupart de notre temps, surtout maintenant que beaucoup d’entre nous travaillent à domicile.

5. Si vous vous sentez dépassé par la situation, demandez de l’aide !

Beaucoup d’entre nous ont construit un sentiment de sécurité sur la « normalité » et lorsque les choses changent radicalement, nous ressentons du stress, une peur extrême ou de l’anxiété.

Si vous sentez que les émotions négatives, telles que l’anxiété et le désespoir, vous envahissent, si même la tâche la plus simple semble très difficile et que vous vous sentez pétrifié, demandez l’aide d’un spécialiste.

La psychothérapie ou le coaching de vie sont certainement de très bonnes solutions. Cependant, certains d’entre nous ne peuvent pas se permettre des séances individuelles. Heureusement, il existe des centres publics qui offrent un soutien psychologique gratuit et, dans de nombreux pays, il existe une ligne directe pour les personnes qui ne peuvent pas faire face aux effets psychologiques de la pandémie.

Si vous sentez que vous ne pouvez pas faire face à la nouvelle situation, demandez de l’aide immédiatement !

Photo by Roberto Nickson on Unsplash

Lire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Telechargement gratuit « Recentrez-vous en 3’ »

Télécharger le livre « Recentrez-vous en 3 minutes »

Abonnez-vous à notre newsletter et téléchargez gratuitement le livre «Rentrez-vous en 3 minutes»

 

Resservez une séance gratuite de 20 minutes.

Abonnez-vous à notre newsletter

 

x