Les 5 étapes du pardon – Un guide simple sur la paix intérieure – Étape 1 ACCEPTATION

Combien de fois avons-nous lu ou entendu quelque chose qui a parfaitement du sens, dont la « logique » et la « vérité universelle » sont indéniables, mais nous ne pouvions pas le « ressentir » dans notre être et, par conséquent, nous ne pouvions pas l’appliquer dans notre vie ? Combien de fois avons-nous essayé de forcer cette vérité / idéal / principe dans nos vies mais en vain ? Combien d’entre nous ont ressenti une sorte de culpabilité de ne pas pouvoir vivre selon cette vérité ?

Si cela vous est déjà arrivé, ne désespérez pas ! Nous avons tous traversé cette phase et nous allons probablement la traverser plusieurs fois dans la vie. Tout ce que nous avons à faire est de nous libérer de la culpabilité et d’être présents. Acceptons qui nous sommes à ce moment particulier de notre vie et soyons patients. La « vérité » fera son chemin. Le moment viendra où cette vérité deviendra une expérience ou, mieux encore, un mode de vie.

L’une de ces vérités universelles est le pardon.

Des personnalités spirituelles et religieuses, des philosophes, des psychologues, ils nous disent tous que nous devons « pardonner » aux personnes qui nous ont fait du mal. Certains d’entre eux sont allés jusqu’à dire que nous devrions même « tendre l’autre joue » et « aimer nos ennemis ». Ils ont parlé du pouvoir du pardon; le pardon peut nous libérer, il peut transformer nos vies, il peut nous libérer de la douleur et de la souffrance. En un mot, ils ont dit que le pardon est « la bonne chose à faire ».

À quel point est-ce facile ? Comment pouvons-nous passer de la colère, de la haine, de l’amertume, de la souffrance, etc. à un amour inconditionnel, comme on nous le demande ?

C’est là que le cercle vicieux commence… C’est là où nous sommes « condamnés » à vivre dans la culpabilité…

Cela m’est arrivé plusieurs fois et chaque fois j’ai essayé de me persuader même de me mentir en me disant que j’avais oublié et pardonné. Cela fonctionnait bien jusqu’à la prochaine provocation / mention / souvenir, ce qui me jetait à nouveau dans une phase de colère. Ensuite, la culpabilité prenait toujours le dessus… « Je ne suis pas une personne spirituelle. Je ne suis pas une bonne personne. Je ne peux pas pardonner aux autres … »

Tout cela, jusqu’à ce que je connaisse les 5 étapes qui mènent au pardon:

  1. ACCEPTATION – 2. COMPREHENSION – 3. INDIFFERENCE – 4. COMPASSION – 5. AMOUR

Tout a commencé à avoir du sens ! Ce que j’avais entendu dire jusqu’à ce moment-là sur le pardon, c’était de remplacer la colère, la haine et l’amertume par l’amour. Comment cela pourrait-il être possible ? Comment pourrais-je dire à mon cœur quoi ressentir ? Comment pourrais-je faire ce travail colossal ?

La réponse est simple. Nous pouvons faire ce travail si nous restons concentrés sur le présent (pour savoir comment, consultez mon article sur le « Ici et maintenant »).

C’est exactement comment ces 5 étapes fonctionnent. Nous faisons un pas à la fois.

Ce qui marche dans ces étapes, c’est qu’avec les étapes 1 et 2, nous utilisons notre cerveau, nos capacités intellectuelles, notre logique, si vous voulez, comme un cheval de Troie pour pénétrer dans notre cœur.

Nous savons tous que les pensées créent des émotions et qu’en contrôlant nos pensées, nous pouvons contrôler ce que nous ressentons. Alors, voici l’étape 1 !

ÉTAPE 1 – ACCEPTATION

L’acceptation est un processus mental. Cela n’a rien à voir avec ce que nous ressentons à propos de quelque chose. Cela a à voir avec des faits et non avec des émotions. Tout ce que nous avons à faire est d’utiliser notre capacité intellectuelle, notre logique, au lieu de nos émotions.

La première chose à faire est d’accepter que « cette horrible chose ou cette série de choses » nous soient arrivées. C’est injuste, c’est inacceptable que de telles choses se produisent, mais cela peut arriver. En fait, cela est déjà arrivé. Peut-être nous nous sommes laissés faire, peut-être -nous avons tout fait pour les empêcher, peut-être nous étions incapables de les empêcher et que nous étions les victimes malheureuses des circonstances. Mais ils se sont produits et nous devons l’accepter. Cela fait mal. Nous ne voulons pas que ce soit vrai. Mais la vérité est que cela s’est produit et nous devons accepter que nous ne pouvons rien faire pour changer ce qui s’est passé et ses conséquences sur le présent. Ce que nous pouvons changer, c’est notre perspective.

Accepter ne veut pas dire aimer, vouloir, choisir ou soutenir ce qui a été fait. Cela ne signifie non plus que vous ne pouvez pas changer les choses maintenant ou que vous devez être passif et ne rien faire. Au contraire, cela demande beaucoup d’efforts !

Tout d’abord, nous devons pratiquer l’acceptation consciemment. Cela devrait être un exercice quotidien pour votre cerveau. En essayant d’accepter intellectuellement les faits au quotidien, nos créons de nouvelles voies entre les neurones de notre cerveau et, par conséquent, des réactions émotionnelles différentes chaque fois que nous pensons à l’événement ou aux événements. Assurons-nous simplement de nous donner suffisamment de temps pour ne pas nous sentir coupable en acceptant un jour et en le refusant le lendemain. Soyons compatissant avec nous-mêmes et continuons à nous dire que nous allons y arriver !

Deuxièmement, ne nous disons pas que l’acceptation est synonyme de la démission ! C’est le contraire ! Grâce à l’acceptation, nous pourrons enfin agir pour changer ce qui peut être changé dans le présent !

Enfin, avec l’acceptation, nous pourrons concentrer notre attention sur ce que nous pouvons faire dans le présent et visualiser ce que sera notre vie à l’avenir, après tous les changements que nous aurons mis en place ! Ce faisant, nous appliquons la loi de l’attraction et créons activement notre avenir !

Avec tout cela, vous avez fait le premier pas vers le pardon…

À suivre…

5 Comments

  1. […] fois que vous avez pratiqué l’étape 1 – L’acceptation, étape 2 – La compréhension est en […]

  2. […] avoir pratiqué et appliqué les étapes 1 (Acceptation) et 2 (Compréhension), nous ne nous voyons plus comme des victimes. Nous ne prenons plus ce qui nous […]

  3. […] voir comment nous pouvons obtenir la compassion. Oui, vous avez bien entendu ! Après les étapes 1 (Acceptation), 2 (Compréhension) et 3 (Indifférence), la compassion est possible […]

  4. […] les étapes 1 (acceptation), 2 (compréhension), 3 (indifférence) et 4 (compassion), nous sommes arrivés à l’étape 5, […]

  5. […] après avoir appris à transformer notre colère en action positive, après avoir suivi les étapes 1 (acceptation), 2 (compréhension), 3 (indifférence), 4 (compassion) et 5 (amour) sur la voie du pardon, ayant […]

Répondre à Evina Evdoxia STOUPILes 5 étapes vers le pardon – Un guide simple pour la paix intérieure – Étape 5 AMOUR Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *