Les 7 règles pour des affirmations qui « fonctionnent »

Sur le chemin de l’éveil spirituel, nous anons decouvert que nous pouvons créer notre propre réalité. Nous réalisons que tout a sa propre fréquence ou vibration et que nous attirons tout ce que nous dégageons. Par conséquent, nous savons qu’en augmentant nos vibrations, nous pouvons attirer la réalité que nous voulons. 

Il existe de nombreuses façons d’augmenter ses vibrations ; le yoga, la méditation, le reiki, le chant et la danse, parler à un ami, admirer un coucher du soleil, pratiquer la gratitude, répéter des affirmations positives, etc.

Puisque vous savez à quoi vous attendre quant aux affirmations ayant lu mon article « Les affirmations fonctionnent-elles vraiment ? » aujourd’hui, nous examinerons comment former des affirmations afin qu’elles soutiennent notre voyage spirituel de la meilleure façon possible.

Je ne saurais trop insister sur l’importance des mots. Les mots, comme tout le reste d’ailleurs, sont les porteurs de nos pensées et nos pensées, à leur tour, sont les porteurs de nos intentions.

« Surveillez vos pensées, elles deviennent vos paroles ;

Surveillez vos paroles, elles deviennent vos actions ;

Surveillez vos actions, elles deviennent vos habitudes ;

Surveillez vos habitudes, elles deviennent votre personnalité ;

Surveillez votre personnalité, il devient votre destin. »

Lao Tzu

Comment formuler nos propres affirmations

Pour qu’une affirmation fonctionne, notre intention doit être claire. Les intentions claires produisent les pensées claires ; les pensées claires produisent les mots clairs ; les mots clairs se matérialisent en faits clairs.

Il est assez simple à comprendre, mais parfois moins simple à mettre en pratique. Le problème est que parfois nous ne formulons pas notre affirmation de la bonne manière.

Une affirmation positive doit être l’expression de notre intention vraie et claire.

Elle doit

• contenir des mots qui font partie de notre vocabulaire quotidien

• être aussi court que possible

• être toujours au présent

• contenir toujours des verbes qui dénotent un fait et non un souhait futur

• toujours être affirmatif

• traiter un sujet à la fois

• se concentrer sur un résultat positif ouvert

Règle numero 1 : Une affirmation doit contenir des mots qui font partie de notre vocabulaire quotidien

Il existe de nombreux livres écrits sur le sujet et certains suggèrent des affirmations toutes faites et prêtes à l’emploi pour chaque situation. Je ne suis pas un grand fan de ces livres et je vais vous expliquer le pourquoi.

Répéter les affirmations de quelqu’un d’autre, même si elles fonctionnent pour lui, ne serait pas aussi efficace que d’utiliser les vôtres. Tout d’abord, les mots et les phrases doivent avoir du sens pour vous. Ils doivent faire partie de votre vocabulaire pour qu’ils aient une chance de se matérialiser.

Je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais nous ne parlons pas tous la même « langue ». Nous pouvons tous parler français mais nous ne nous exprimons pas de la même manière. Notre « langue » peut dépendre de nos styles d’apprentissage. Un exemple serait les verbes des sens lorsqu’ils sont utilisés pour signifier comprendre. Un type visuel est plus susceptible de dire « je vois ce que tu dis », un type auditif dirait « je t’entends bien » alors qu’un type social dirait « je suis avec toi de tout cœur ». 

Les mots que nous utilisons dans notre vie quotidienne résonnent avec nous et sont imprégnés de notre énergie, créant ainsi une affirmation beaucoup plus efficace qui peut parler à notre subconscient lorsqu’il est utilisé avec une autre pratique qui nous y donne accès.

Dans l’ensemble, les affirmations toutes faites ne peuvent être utilisées que comme lignes directrices. Faire vos propres affirmations !

Règle numero 2 : Une affirmation doit être aussi courte que possible

Utiliser trop de mots ou d’expressions compliquées peut vous faire passer à côté de la question et ne pas exprimer clairement votre intention.

Prenez votre temps pour formuler votre affirmation. Reformulez-le encore et encore, changez les mots plusieurs fois si vous le devez jusqu’à ce que vous trouviez la phrase qui parle à votre cœur. La phrase doit être concise mais pleine de sens pour vous.

Pour formuler notre intention de manière concise, nous devons penser, repenser, formuler, reformuler, changer et finalement choisir une courte phrase pleine de sens pour nous !

3Règle numero 3 : Une affirmation doit toujours être formulée d’une manière que démontre qu’elle a déjà été réalisée

Exprimer une affirmation d’une manière que démontre qu’elle a déjà été réalisée signifie que nous devons la formuler comme si l’action, ou le souhait, a déjà été réalisé. Le présent, le passé composé ou la voix passive feront l’affaire. Par exemple « Je vie dans la maison de mes rêves », « J’ai vendu mon ancienne maison », « Mon ancienne maison est vendue »

Certains diront peut-être qu’il est ridicule de dire par exemple « J’ai un job qui me satisfait dans tous les domaines » tandis qu’ils sont au chômage depuis plusieurs années. Si vous êtes une de ces personnes, s’il vous plaît, pour votre propre bien, ne pratiquez pas les affirmations. Ils feront plus de mal que de bien comme je l’explique dans mes blogs « Les affirmations fonctionnent-elles vraiment ? » et « Les écueils de la pensée positive ».

Cependant, si vous êtes suffisamment « ouvert » pour les essayer, les exprimer d’une manière que démontre qu’elles ont déjà été réalisées, est le seul moyen de les affirmer.

Si vous êtes du type « ouvert », ne le laissez pas gonfler votre ego en pensant que vous êtes meilleur que ceux qui ne peuvent pas le faire. Être « ouvert » à des affirmations qui ne sont clairement pas vraies (pour le moment) signifie simplement que votre subconscient ne s’oppose pas à la phrase car il n’y a pas de conflit avec une idée enracinée précédemment provenant de votre enfance ou d’une autre expérience.

Si, par exemple, à un moment donné, on vous a dit « Tu n’obtiendras jamais un emploi stable ! » ou « Tu ne mérites pas d’avoir un emploi stable », il est possible que cette idée soit devenue si profondément ancrée dans votre subconscient que même des années plus tard, vous agirez à contrecœur et sans le savoir de telle manière que vous ne pourrez pas rester dans un emploi pendant très longtemps. L’esprit conscient ne peut, dans la plupart des cas, passer outre les « directives » ancrées dans votre subconscient. C’est pourquoi, si tel est le cas, les affirmations seules ne fonctionnent pas (et peuvent avoir des effets néfastes sur l’état émotionnel et mental d’une personne).

Règle numero 4 : Une affirmation doit toujours contenir des verbes qui dénotent un fait et non pas un souhait futur

Assurez-vous de ne jamais utiliser de verbes comme vouloir, pouvoir, devoir, trouver, rencontrer etc. (et tous leurs synonymes).

Il y a deux explications :

a. notre subconscient se concentre sur l’action elle-même et non sur le résultat souhaité. Voici ce que nous devons éviter : « Je veux avoir un emploi bien rémunéré ». Avec une telle phrase, notre inconscient se concentrera sur le verbe vouloir et non sur le résultat final de votre emploi. Vous continuerez à vouloir parce que c’est ce que vous avez demandé, vouloir. Et,

b. vous attirerez l’attention sur le manque au lieu de l’abondance que vous comptez inviter. Le verbe « vouloir » implique qu’il n’y a manque, que vous n’avez pas quelque chose. Vivre en abondance, dans tous les domaines de la vie, est possible et c’est là que notre rôle de créateur actif de notre propre réalité entre en jeu : j’accepte que l’abondance existe et que, moi aussi, j’ai le droit de m’en réjouir (même si aujourd’hui je n’en fais l’expérience que dans mon esprit). 

Je formule mes affirmations, je les répète chaque jour dans ma tête et je contribue ainsi à ma propre transformation.

Règle numero 5 : Une affirmation doit toujours être affirmative

Exprimer une affirmation par l’affirmative (comme leur appellation le suggère) est crucial car l’utilisation des négations ne fait que renforcer l’ancienne croyance.

Voici pourquoi : notre subconscient n’entend pas de petits mots comme « non », « ne » ou « pas » et se concentre sur le verbe. Par conséquent, si nous répétons « Je ne fume plus », notre subconscient entendra « fume » !

Cette règle s’applique à toutes les techniques que l’on utilise pour effectuer des changements à notre subconscient : hypnose, PNL, Yoga Nidra, etc.

Règle numero 6 : Une affirmation doit traiter un sujet t à la fois

Lorsque nous exprimons plusieurs intentions en une seule phrase, notre subconscient sera confus et comprendra que toutes ces intentions doivent se manifester simultanément ou que chaque intention est une condition pour toutes les autres. Certaines croyances limitatives sont plus faciles à éliminer que d’autres. Si nous utilisons plusieurs idées dans une seule manifestation, nous risquons de n’en manifester aucune.

Si nous n’utilisons qu’une seule intention par une affirmation, nous avons beaucoup plus de chances de « réussir » car notre intention ne sera pas bloquée par d’autres croyances limitatives impertinentes. Par conséquent, notre intention se manifestera assez rapidement.

Bien sûr, nous pouvons « travailler » sur plusieurs intentions différentes le même jour, mais nous aurons une affirmation distincte pour chacune.

Règle numero 7: Une affirmation doit se concentrer sur un résultat positif et ouvert

Savons-nous toujours ce qui est bon pour nous ? Sommes-nous sûrs que recevoir exactement ce que nous voulons est vraiment à notre avantage ? Nous avons tous eu des moments difficiles qui ne se sont pas révélés négatifs, au contraire, rétrospectivement, nous étions heureux que les choses se soient passées comme elles l’ont fait. Vous souvenez-vous de l’histoire du roi qui s’est fait couper l’auriculaire ? Cela semblait être une catastrophe à l’époque mais… (cliquez ici pour lire l’histoire si vous ne l’avez pas déjà fait).

Au lieu d’affirmer « Je suis employé par (X) entreprise », essayez plutôt « J’ai un emploi qui satisfait tous mes besoins »

Donc, évitez les affirmations qui se concentrent sur un résultat spécifique et soyez ouvert à recevoir les dons de l’univers.

Grâce à ce travail méticuleux, notre intention devient de plus en plus claire et nos affirmations attirent ce qui nous convient le mieux.

Si vous avez des difficultés à formuler des affirmations, envoyez-moi un e-mail à 

evdoxia@i-kicoaching.com

pour réclamer votre séance gratuite de 20 minutes.

Photo by Natalie Grainger on Unsplash

Lire :

Regarder :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Telechargement gratuit « Recentrez-vous en 3’ »

Télécharger le livre « Recentrez-vous en 3 minutes »

Abonnez-vous à notre newsletter et téléchargez gratuitement le livre «Rentrez-vous en 3 minutes»

 

Resservez une séance gratuite de 20 minutes.

Abonnez-vous à notre newsletter

 

x