Un message venant de votre « moi supérieur »

L’amour inconditionnel, l’ego, la peur, la douleur et la vérité

Ce message a été reçu à travers le canal d’pendant une canalisation pour une brillante jeune femme, appartenant à la génération y, qui a déjà commencé et continuera à faire un changement positif dans ce monde avec sa présence et avec son écriture qu’elle n’est pas encore prête à partager avec le monde. Mais elle le fera. Elle est destinée à le faire…

Je lui ai demandé la permission de partager une partie de sa séance et j’ai utilisé un pseudonyme car ce message n’était pas exclusivement adressé à elle personnellement. Il s’adressait à nous tous. Certains d’entre nous le savent déjà, d’autres pourraient être prêts à l’entendre maintenant ou plus tard et certains peut-être ne l’entendront pas dans cette vie…

Voici le message :

Moi : Je ressens un amour inconditionnel dans votre cœur qui remplit tout votre être mais en même temps je ressens un blocage dans votre chakra de la gorge… Il y a tout cet amour dans la région du cœur qui est si chaleureuse… Ça pique presque mais c’est comme une agréable sensation de picotement. Mais alors, il y a toute cette tension dans la gorge, c’est-à-dire dans le chakra de la gorge. J’ai presque du mal à parler. C’est comme si quelque chose me serrait la gorge ; comme si quelque chose m’étouffait. C’est écrasant parce que c’est de l’amour, mais c’est oppressant parce qu’il ne peut pas s’exprimer. C’est parce que votre chakra de la gorge est complètement bloqué. C’est comme si c’était vous qui bloquiez votre chakra de la gorge. Tout cet amour qui vient de votre cœur ne peut s’exprimer car le 5ème chakra, le chakra de la gorge, qui est le chakra de l’expression, de la créativité, de la communication, est complètement bloqué. Ça fait presque mal. Il y a beaucoup de pleurs et de larmes réprimés qui ne peuvent pas s’exprimer mais il y a aussi des larmes d’amour inconditionnel. Il y a des larmes parce que cet amour inconditionnel ne peut pas être exprimé ou ne peut pas être ressenti par tous dans le monde. C’est comme si vous vouliez exprimer votre amour inconditionnel et le diffuser dans le monde et en même temps vous avez envie de pleurer parce que tout le monde ne peut pas en faire l’expérience ; parce que beaucoup de gens ne peuvent pas le voir, encore moins le ressentir. Cela fait presque mal parce que c’est comme si vous vous disiez « même si je l’exprime, même si je le laisse s’exprimer à travers mes compétences en communication, les gens ne l’obtiendront pas, donc il ne sert à rien d’exprimer mon amour inconditionnel ou de le diffuser. Ils n’écouteront pas et ils ne le sentiront pas ». Donc, il y a cette tristesse en vous parce que les autres ne peuvent pas ressentir ce que vous ressentez, ce qui vous empêche de l’exprimer. En parler vous fait vous sentir un peu mieux mais il y a encore tellement de pression dans le chakra de la gorge. Et je suis certaine que vous n’avez pas écrit. Je suis certaine que vous n’avez pas écrit de journal.

Le “moi supérieur” de Jane : Non, je ne peux plus faire l’écriture automatique. C’est si dur… J’ai écrit sur d’autres choses mais je ne peux pas me laisser aller. Je ne peux tout simplement pas laisser l’esprit me guider. C’est vraiment difficile à écrire.

Le “moi supérieur” de Jane : C’est difficile d’écrire parce que vous avez peur d’admettre la vérité. Vous avez écrit un journal il y a quelque temps, des vérités ont été révélées et cela vous a fait si mal que VOUS avez bloquée votre capacité. Vous l’avez bloquée parce que la vérité était trop lourde à supporter. Et vous l’avez bloqué parce que, pour le moment, vous n’êtes pas prête pour plus de vérités. Vous préférez vivre dans le mensonge parce que vous ne vous sentez pas assez forte pour gérer la vérité. Donc, elle n’est pas bloqué ; VOUS la bloquez. Vous n’êtes pas prête. C’est juste trop. L’amour est trop. L’amour en vous est trop et l’absence d’amour dans le monde et dans les autres est trop pour vous à supporter aussi. Et ce n’est pas nécessairement vrai qu’il n’y a pas d’amour chez les autres. Mais il faut que vous sachiez que ce manque d’amour que vous voyez chez votre patron, que vous voyez aussi chez votre copain… ce que vous voyez n’est pas forcément vrai. Le fait que vous voyiez certaines choses ne signifie pas que l’amour n’est pas là. Cela ne veut pas dire qu’ils ne le resentent pas ou qu’ils ne l’ont pas. Peut-être qu’ils ne l’expriment pas de la façon dont vous pensez qu’il devrait être exprimé. Peut-être qu’ils ne l’expriment pas du tout. Peut-être qu’ils sont pris dans d’autres choses. Mais cela ne veut pas dire qu’ils ne l’ont pas autant que vous l’avez en vous. Donc, il y a beaucoup de jugement. Il y a beaucoup de jugement de votre part. Vous êtes en train de juger les autres en ce moment. Il y a beaucoup de jugement qui bloque l’amour qui est là. C’est peut-être tout ce jugement qui bloque le chakra de la gorge. Il y a beaucoup de jugement … peu ou pas d’acceptation … peu ou pas de compassion … ce qui est un tel contraste parce que l’amour inconditionnel et la compassion vont de pair … Mais avec votre chakra de la gorge bloqué, vous bloquez votre amour inconditionnel donc il n’y a pas de compassion … Peut-être c’est pourquoi vous aviez peur. Maintenant, je peux sentir la peur se dissiper. Vous aviez peur de faire l’écriture automatique parce que vous ressentiez le manque de compassion en vous. À un moment donné, votre amour inconditionnel est devenu trop grand pour vous, surtout parce que vous ne pouviez pas le voir aux autres. Je veux dire, l’amour inconditionnel est votre essence. Il y a votre âme mais il y a aussi votre vous humain. Il y a aussi votre ego… il y a aussi votre mental. L’ego n’est pas forcément une mauvaise chose mais l’ego peut bloquer beaucoup de choses. Ainsi, bien que l’amour inconditionnel soit en vous et qu’il soit si abondant, votre ego a besoin de voir cette réciprocité. Votre ego a besoin de la voir. Il a besoin d’une preuve de cet amour inconditionnel chez les autres. Donc, parce que vous ne voyez pas cette preuve, vous bloquez le vôtre. Le chakra de la gorge a commencé à se sentir moins bloqué, alors ayez de la compassion…  

… Ne soyez pas si sensible aux autres ; à ce que disent les autres. Ne soyez pas sensible aux gourous ou aux guérisseurs… VOUS avais toutes les connaissances dont vous avez besoin ! Vous savez mieux ! Et, juste parce qu’un gourou l’a dit, cela ne veut pas dire que c’est bon pour vous… ou cela ne veut pas dire que c’est bon pour vous maintenant… Vous devez vous entendre davantage. Faites confiance à vous-même plus qu’aux gourous… Ne donnez pas votre pouvoir aux autres. VOUS connaissez les réponses ! Vous savez si c’est le bon moment ou si ce n’est pas le bon moment. Toutes les réponses sont en vous mais vous ne voulez tout simplement pas les voir. C’est comme si vous ne vouliez pas cette responsabilité. Vous ne voulez pas… cette responsabilité… c’est tout. Quelqu’un d’autre devrait décider pour vous, car il est trop difficile de décider par vous-même. C’est difficile de décider parce que, si vous décidez, c’est à vous. Mais c’est toujours à vous. Même si un gourou vous l’a dit, c’est VOUS qui avez décidé de le faire. Donc, vous ne pouvez pas « blâmer » le gourou. Vous le connaissez. Vous connaissez tout. Vous le connaissez et vous le ressentez. Votre peur ne vous laisse pas voir. C’est la peur de la souffrance. Vous craignez que la vérité vous fasse souffrir mais c’est la peur qui vous le dit. C’est une illusion parce que la vérité vous libérera. Plus vous vous cachez de la vérité ou plus vous cachez la vérité, plus vous ressentirez de peur. Vous avez toutes les réponses en vous… et vous connaissez la VÉRITÉ. N’ayez pas peur de voir la vérité. Oui, cela pourrait faire mal mais ce qui aura mal, c’est votre ego… votre ego aura mal… 

Mais vous n’êtes pas votre ego ! Vous êtes l’amour inconditionnel ! Et lorsque vous acceptez votre ego, lorsque vous acceptez que votre ego peut être blessé et que ça va, alors peut-être, peut-être, vous serez en mesure de faire face à la vérité. Ne vous blâmez pas que votre ego est trop fort ou que votre ego est trop puissant. Ne vous en voulez pas. Votre ego est là pour vous protéger. Votre ego a été là et vous a protégé. Vous êtes qui vous êtes grâce à votre ego. Vous avez survécu grâce à votre ego et vous l’utiliserez à nouveau pour survivre. Ne laissez pas votre ego être le maître. Ne laissez pas l’ego décider. Observez-le simplement. Pouvez-vous observer l’ego et la douleur ? Si vous pouvez observer la douleur ressentie par l’ego au lieu de ressentir la douleur vous-même, vous pourrez libérer votre amour inconditionnel et cet amour inconditionnel guérira la douleur de votre ego …

Vous n’êtes pas votre ego !

Photo by Nick Fewings on Unsplash

Lire :

Canaliser son soi supérieur – Comment accéder directement à votre sagesse intérieure

Ce à quoi vous devez-vous attendre d’une seance de canalisations thérapeutique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

 

x