La spiritualité et la vie spirituelle

J’ai eu l’intention d’écrire sur ce que la spiritualité signifie pour moi depuis un certain temps parce que j’entends souvent des gens qui rentrent de retraites ou de formations dire:

« Quand j’étais là-bas, j’étais si paisible. Tout avait du sens. J’avais une telle clarté / patience / amour / compassion etc. La minute où j’ai mis les pieds dans ma vie de tous les jours, j’ai tout perdu. J’ai commencé à être en colère, frustré, impatient et à ressentir tous les sentiments désagréables dont je voulais me débarrasser. »

La raison pour laquelle j’ai reporté écrire ce blog si longtemps est que d’autres enjeu plus « pratiques » ont été soulevés pendant les sessions et j’ai ressenti le besoin de les partager avec vous.

Je ne peux plus le remettre à plus tard à cause d’une session très « intéressante » que j’ai eue la semaine dernière.

« Une de mes amies m’a fait suivre votre blog sur la canalisation et je savais que je devais vous rencontrer. Je sais que c’est vous qui pouvez m’aider. Je cherche l’éveil spirituel. Je crois à l’invisible. Je crois qu’il y a tellement plus que ce que nous pouvons voir. Je crois aux vies anterieures et aux guides spirituels et je sais qu’ils existent. J’ai été formé au Reiki, au chamanisme, à la canalisztion et bien plus encore mais quelque chose me bloque et je ne peux pas les pratiquer. Quand je pratiquais le reiki sur les autres, je ne sentais rien entre mes mains alors je me suis arrêté. Rien de ce que je fais ne fonctionne. Mais cela ne peut pas être possible ! On m’a dit que c’était ma mission. C’est ce que je suis censé faire. Vous devez m’aider à supprimer ce qui me bloque. “

« Je vois. Vous cherchez ll’éveil spirituel. À quoi ressemble ll’éveil spirituel pour vous ? »

« Eh bien, c’est croire en l’invisible, croire qu’il y a plus que ce que nous vivons ici sur terre. »

« Alors, vous êtes déjà éveillée ! Vous croyez en tout cela. Vous n’avez pas besoin de moi. »

« Ce n’est pas ça. Vous voyez, quelque chose m’empêche de accomplir ma mission sur terre et de devenir la personne spirituelle qu’on m’a dit que je suis censée être.

« Pourquoi voulez-vous être une personne spirituelle ? »

« Parce que je veux être aimé et que je ne veux plus souffrir autant. »

« Pourquoi avez-vous besoin d’être spirituelle pour être aimée et pour ne pas souffrir ? »

« Parce que cela n’est possible que dans le domaine spirituel. »

Comme l’a dit Pierre Teilhard de Chardin

« Nous ne sommes pas des êtres humains vivant une expérience spirituelle, nous sommes des êtres spirituels vivant une expérience humaine. »

À l’exception de certaines, très peu d’âmes très avancées qui s’incarnent pour nous aider à nous souvenir de notre vraie nature avec leurs enseignements ou à élever la vibration sur terre à travers leurs pratiques spirituelles, des personnes qui expérimentent l’amour et la souffrance d’une manière véritablement et authentiquement spirituelle, le reste d’entre nous peut atteindre l’illumination grâce aux leçons que nous apprenons dans la vie.

Si vous êtes incarné et que vous n’êtes pas un enseignant spirituel ou que vous n’êtes pas engagé dans une vie dans un monastère, un ashram, une grotte, etc., cela signifie que vous êtes ici pour vivre une expérience humaine avec tout ce que cette expérience humaine implique. Cela signifie, dans de nombreux cas, que vous avez complètement oublié votre vraie nature (spirituelle) et que vous n’êtes intéressé que par le matériel. Cela peut signifier que vous cédez à votre instinct (de survie) en faisant des choses qu’un être spirituel ne ferait jamais. Ou, cela peut signifier que vous avez un faible souvenir de votre nature spirituelle et que vous faites tout ce qui est en votre pouvoir pour la revivre.

Je pense que si vous lisez ce blog, vous tombez très probablement dans cette dernière catégorie.

Pour certaines personnes de cette catégorie, la spiritualité peut devenir une échappatoire à une réalité difficile à supporter. Ils préfèrent rechercher la spiritualité en poursuivant des pratiques spirituelles qui les aident à échapper à tous les problèmes qu’ils doivent résoudre plutôt que d’affronter leur réalité et de vivre leur expérience humaine. Ils font tout ce qui est en leur pouvoir pour éviter d’apprendre les leçons qu’ils sont venus sur cette terre pour apprendre. Peut-être ont-ils pour mission d’aider d’autres personnes à s’éveiller ou à guérir, mais comment peuvent-ils accomplir leur mission, le but de leur vie, s’ils refusent de faire le travail qui va avec ?

Toutes les personnes qui recherchent la spiritualité n’ont pas la même mission. Je dis cela avec certitude sur la base des nombreuses séances de canalisation thérapeutique que j’ai animées. Certains sont ici pour enseigner, d’autres pour guérir, d’autres pour VIVRE, ce qui est la mission la plus difficile de toutes. Certains  doivent VIVRE avant de pouvoir accomplir leur mission de vie secondaire (enseigner, guérir etc.).

Quelle que soit votre mission dans la vie, vous ne pouvez l’accomplir qu’en VIVANT. La vie est changement, mouvement, action. La vie est INTERACTION avec les autres.

À quoi sert la spiritualité si vous refusez d’interagir avec les vivants ? À quoi sert la spiritualité si vous évitez de prendre les mesures nécessaires pour trouver l’amour et la paix intérieure en vous sur terre ? À quoi sert la spiritualité si vous ne ressentez que l’amour, la compassion et la paix intérieure en solitaire parce que vous renoncez à tout ce qui vient avec « l’expérience humaine » et l’interaction avec les autres comme la tristesse, la déception, la colère, la frustration, etc.?

La spiritualité n’est pas seulement une question d’amour et de paix intérieure. La spiritualité commence par l’acceptation ; l’acceptation de « l’expérience humaine » et de tout ce qui va avec. La spiritualité met en œuvre le travail nécessaire pour apprendre les leçons que nous sommes ici pour apprendre et atteindre ou se rapprocher de cet état idéal d’amour, de compassion et de paix intérieure au sein de la société et en interagissant avec les autres ; la belle-mère difficile, le patron grincheux, le voisin méchant ou toute autre personne qui a croisé notre chemin pour nous donner une leçon (cliquez ici pour lire «Quand l’élève est prêt»)

Voulez-vous être spirituel ? Alors pratiquez la VIE spirituelle !

Photo by Mario Purisic on Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Telechargement gratuit « Recentrez-vous en 3’ »

Télécharger le livre « Recentrez-vous en 3 minutes »

Abonnez-vous à notre newsletter et téléchargez gratuitement le livre «Rentrez-vous en 3 minutes»

 

Resservez une séance gratuite de 20 minutes.

Abonnez-vous à notre newsletter

 

x